dans Web & co

Escrocs du web, tremblez !

image Est-il mal de démonter publiquement certains sites (parfois des concurrents) ? Telle est la question que je me pose assez régulièrement en ce moment, surtout, lorsque les sites en question rabaissent la profession ou, pire encore, arnaque directement le client final !

La dénonciation, c’est mal

Il semblerait que dénoncer, voire démonter la concurrence direct n’est pas une pratique très courante en France, sans doute parce que pas très loyale (le français est-il un modèle de fair-play) ? L’éthique nous pousse-t-elle à ne pas trop démonter nos concurrents ? Personnellement je suis plutôt contre les dénonciations publiques, cela tourne vite à la guerre ouverte et termine en dénonciation calomnieuse. Bref, c’est mal.

Malgré cela je dois avouer être un grand fan de la guerre qui a longtemps opposée deux grands fabriquants de soda :

Pour le bien de tous… et pour bien rigoler

Pour le bien de tous, parfois pour bien rigoler, il peut être intéressant d’étaler publiquement la mauvaise foi et les techniques d’arnaques de certains. Cela peut être fait très sobrement, en ne dénonçant personne en particulier, avec un soupçon d’humour et de manière ludique comme ce fut le cas avec l’article ”Le référencement : une manne pour les gourous de l’Internet” paru il y a quelques jours sur le site atelier-informatique.

Très récemment également le site www.webketing.fr nous sortait une compilation “Le Meilleur du Pire des Spécialistes du Web”. Cet article fut également tourné de manière humoristique, par contre ici on balance directement les noms et sites des “pires”, exemple :

Le sujet semble en agacer plus d’un puisque Cyroul nous a également pondu un article (très intéressant) sur les “Neo-experts, post-gourous et wannabe consultants digitaux”. Post dans lequel l’auteur nous fait une dissection de l’effet “expertise spontané” qui fleurit sur les réseaux professionnels.

Les arnaques aux sites web sont également une pratique assez courante, Mathias Poujol-Rost, sur son site Arnaque au site web, donne également de nombreuses informations sur le sujet.

Moi aussi j’ai envie de balancer !

Je le disais en préambule, il m’arrive assez régulièrement d’avoir envie de dire haut et fort ce que je pense tout bas de certains

  • sites (concurrents ou non),
  • plates formes d’affiliation qui vous promettent des richesses,
  • experts improvisés,
  • escrocs du web
  • et plus généralement tout les sites d’arnaques en ligne
  • image

Certaines pratiques me semblent abusives, parfois nuisibles à la profession et, au final, triste pour le client qui payera le plus les frasques de certains margoulins. Bien souvent les sites des pseudos experts feront rires les spécialistes, par contre beaucoup moins les crédules qui y perdront sans doute quelques euros.

C’est donc pour le bien de la communauté (Alléluia) que je m’interroge* quant à la création d’une rubrique qui serait en quelque sorte un bêtisier du pire du web (ou plutôt un exutoire).

* A dire vrai, je crois que je ne m’interroge plus, quelques articles sur le sujet vont bientôt voir le jour.

11 Commentaires

  1. N'hésite pas à faire tourner la rubrique dés que tu l'auras crée. Je pense que tu auras des lecteurs et pas mal de réactions.

    De temps à autre, ça fait du bien de lire des pavés dans cette mare de conformisme et de léchages opportunistes.

    • Faire un vivre un site avec cela me semble assez difficile, dans mon cas ça ne sera qu'une petite rubrique alimenté de temps en temps (selon l'inspiration) ;)

  2. Un archaïque instinct de justicier peu resurgir devant la mauvaise foi, la langue de bois, l'arnaque en cours…je dis à chacun sa spécialité ; il faut des articles comme celui la qui dénonce la malhonnêteté ou moque la bêtise.
    Potentiellement féroce, je préfère, par charité envers mon prochain, faire porter mes efforts sur autre chose ; en premier lieu me changer, perfectionner mes réalisations, avant de vouloir changer les autres.
    Mais je verrai quant meme bien un bêtisier de web ; quel fou rire sur la toile, il y a quelques mois au moment de la mise en ligne du site de La Candidate ! C'est ça le Web !

  3. leGizz le justicier du web, je n'avais pas vraiment envisagé cela de cette manière, mais l'idée me plait bien.
    Il me reste à présent à mettre en forme quelques articles avec les perles que j'ai déjà trouvé :)

  4. Tu peux facilement le faire sans forcément citer de nom mais en laissant au visiteur le soin d'aller rechercher dans Google une suite de mot.. quitte à provoquer un google bombing sans forcément le faire exprès ;-)

    • J'avais dans l'idée de mettre quelques screenshots en masquant le nom (je suis vraiment trop gentil) ;p

  5. Toujours délicat de critiquer sur internet. Même si la critique est fondée et argumentée …

    J’ai moi même été « arnaqué » une fois (service loin d’être à la hauteur et pratiques limites frauduleuses après payement, j’ai par après constaté que je n’étais pas le seul et que la « société » mentait sur son site (nombre de clients, …)). J’ai relaté mon expérience plus tard sur un blog.

    Ca m’a valu de recevoir un mail du vendeur me demandant d’enlever l’article sous peine de poursuites, … parce que selon lui, l’article était tout à fait faux et faisait atteinte à sa personne. J’ai quelque peu modifié mon article (utilisation du conditionnel), mais pas question de l’enlever pour moi lorsque la critique est fondée et argumentée.

    Tout cela pour dire que ce n’est jamais facile de critiquer un site sur le net, même si la critique est fondée.

Commentaires clos.