dans Productivité

Le piège abscons, vous connaissez ?

Le piège abscons s’observe chaque fois qu’un individu reste sur une stratégie ou une ligne de conduite dans laquelle il a préalablement investi (en argent, en temps, en énergie) et ceci au détriment d’autres stratégies ou lignes de conduites plus avantageuses. L’escalade d’engagements se caractérise plus spécifiquement par une série de décisions de plus en plus coûteuses dans un même cours d’action infructueux.

Pour ma part : J’ai failli tombé dans ce que les stratèges en manipulation appellent le piège abscons, comment ? Il y a quelques mois, avec mon ami et associé, nous avons pris une décision stratégique en matière de plate forme technique pour un site, après y avoir passé 2 bons mois, nous nous sommes rendu compte de l’escalade d’engagements de plus en plus coûteux que cela allait engendré si l’on ne revenait pas complétement sur notre choix. Décision difficile à prendre, mais au revoir 2 bons mois de boulot pour tout recommencer autrement…

Il n’est jamais très évident de se rendre compte lorsque l’on rentre de ce genre de spirale. Pourtant, en informatique et dans les métiers du web, ça arrive souvent, mais il est encore plus difficile, après s’en être rendu compte, de rectifier le tir… Une histoire à s’en taper le Q par terre…

et vous, déjà tombé dans un piège abscons ?

  1. Ma foi oui.
    J’ai été séduit par le discours commercial d’un éditeur de cms à l’interface glossy et chic, et j’ai du jeter tout mon travail de spécifications à la poubelle lors de la réalisation. Bien sûr, j’ai eu la bonne idée de m’engager avec eux pour plusieurs sites, je donc donc dans une belle panade. Enfin tant pis, je ferais des petites commandes avec et je les laisserais en plan pour les plus rentables.
    Mais que de temps et d’énergie perdue !

  2. « Une histoire à s’en taper le Q par terre… »

    Je dirai plutôt à s’en taper le QI par terre, car, comme disait si bien Pierre Dac :
    « rien ne sert de penser il faut réfléchir avant ». 🙂

  3. Merci pour la citation et bravo pour ton article très enrichissant 🙂

    (J’ai voulu y laisser un commentaire, mais pas moyen…)

  4. en fait il faut être inscrit sur developpez.com pour laisser des commentaires (pour éviter le spam je crois). Merci pour le feedback sur mon article.

Commentaires clos.