Les secrets du marketing viral (Seth Godin)

imageLe marketing viral se définit comme une action menée par une entreprise afin de se faire connaître, d’améliorer ou de repositionner son image ou celle de ses produits auprès d’un public cible. La cible devient le principal vecteur de communication de la marque. Par intérêt, curiosité ou amusement, elle diffuse l’information à son réseau de connaissance.

J’ai récemment lu le livre de Seth Godin : "les secrets du marketing viral". La lecture de cet ouvrage donne une bonne idée du concept de marketing viral ou idée virus, ses tenants et aboutissants ainsi que la recette pour mettre toutes les chances de son coté.

Il est vrai qu’après avoir l’avoir lu on se sent "équipé" pour se lancer dans le viral. Cependant, même en connaissant "les secrets du marketing viral", la mise en place d’une telle opération demande un travail considérable et/ou un produit d’enfer pour faire prendre la sauce.

Toutefois, le bouquin donne quelques pistes intéressantes via des exemples concrets. Même si l’on arrive pas à faire une opération virale conséquente, il y a certaines choses à faire pour simplement faciliter la diffusion de votre message comme idée virale.

Je ne peux que vous en conseiller la lecture de cet ouvrage.

Les principaux moyens de promotion des e-commerçants

En 2007 les principaux moyens de promotion utilisés par les sites d’e-commerce étaient :

  1. Les liens sponsorisés
  2. L’affiliation
  3. La publicité Offline

Le premier trimestre de 2008 affiche le même ordre avec évidemment une baisse de la communication offline et une croissance plutôt rapide de l’affiliation.

Vu tout récemment dans le journal du net.

Affiliation ? Liens sponsorisés ?

Affiliation : L’affiliation sur Internet est une technique marketing permettant à un webmarchand (affilieur) de diffuser son catalogue de produits sur des sites Web affiliés. Généralement les affiliés reçoivent une commission sur les ventes génerées.

liens sponsorisés : également appelés liens commerciaux ou liens promotionnels, vous pouvez en voir quelques exemples sur google à droite des résultats de votre recherche.

Un exemple de publicité mal ciblée

image  C’est débitel qui m’a inspiré ce billet. J’ai trouvé cette publicité sur un site grand public de musique en ligne. J’ai suivi les instructions et renseigné le montant de ma facture mobile mensuelle puis « ok ». Là, j’ai attéris sur une page qui ne répond absolument pas à ma demande puisque on me propose uniquement des cartes sans engagement. C’est vraiment dommage de ne pas avoir préparé des « landing pages » adéquates…

Choisir les bons mots pour vos liens

Imaginez qu’en changeant 2 ou 3 mots sur le blog des objets publicitaires nous avons augmenté notre taux de transformation par 2. Comment ? Tout simplement en modifiant les titres de nos boutons d’appels à l’action. Très facile à mettre en oeuvre sur n’importe quel site, ces liens/boutons ne sont pas à négliger.

Pour en revenir au blog des articles publicitaires, le site en question ne fait pas de vente online, pour nous la convertion est le contact (par formulaire ou téléphone). Ainsi depuis que j’ai effectué les modifications, nous avons reçu deux fois plus de demandes ! Pas très difficile à mettre en oeuvre, une petite réflexion, quelques minutes de codage et hop’ !

Voici un exemple des modifications effectuées :

  • « Me contacter » est devenu « Pour toutes questions relatives à un article publicitaire Contactez Nous »
  • « Commentaire » est devenu « Poser une question »
  • En fin d’article le traditionnel « x commentaires » et « 0 trackback » est devenu « Cet objet publicitaire ou cet article vous intéresse? » « Il vous est possible de poser une question à l’un de nos spécialistes de l’objet publicitaire en remplissant le formulaire ci-dessous », exemple ici.

Les appels à l’action sont très important sur un site et votre taux de convertion en dépendra, prenez en soin 😉

3ème convention e-commerce

convention e commerceJe serai du 12 au 14 septembre à Paris pour la 3ème convention e-commerce. Le programme semble plus qu’alléchant ! Les trois jours seront ponctués de conférences orientées e-marketing, e-mailing, gestion de trafic, analyse d’audience etc… Cette convention est également un lieu d’échange puisqu’il y aura un salon avec de nombreux exposants comme e-tf1, exalead, ebay, sqli, xiti … Pour ma part j’y vais surtout pour glaner des informations, voire comment les « grands » travaillent.
Mon programme sera le suivant :