Un peu de référencement

image Le référencement est un travail qui consiste à améliorer le classement d’un site Web dans les moteurs de recherche par rapport à des mots-clés, dans le but d’augmenter le nombre de visiteurs.Vous trouverez ci-dessous les articles qui ont retenu mon attention dernièrement :

Le page Rank est mort, oui ou non ?

Selon Sébastien Billard le PageRank est bel et bien vivant :

“La vérité est qu’aucun moteur ne peut faire l’économie de mesurer la popularité des pages web. Abandonner le PageRank signifierait un retour à l’époque d’Altavista, où seuls les critères on-page étaient pris en compte (et joyeusement abusés). Si Google avait effectivement abandonné le PageRank, croyez-bien que les pages de résultats du moteur eussent été chamboulées.”

D’un autre coté, David Degrelle nous affirme que le PR est mort :

“Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : le PageRank est mort et cette fois c’est Google qui l’annonce lui-même officiellement. […]

Susan Moskwa, Webmaster Trends Analyst chez Google, le justifie ainsi : Depuis longtemps nous disons aux gens de ne pas se concentrer autant sur le PageRank, de nombreux webmasteurs semblent penser que c’est le critère le plus important à suivre, ce qui n’est tout simplement pas vrai. Nous l’avons supprimé car nous avons estimé qu’il était ridicule de dire aux gens de ne pas y penser, mais en leur montrant cette donnée, cela impliquait qu’il devait la regarder :-)”

Au final, les deux experts ont raisons, la notion de PageRank comme nous l’avons connue (les yeux rivés sur la petite barre verte) est morte, ce qui ne signifie pas que la popularité ne compte plus.

Le LinkBait est mort, merci Twitter

Selon Aymeric sur son blog :

Il est tellement plus simple de retwitter un lien en 10 secondes que de prendre 5 minutes pour poster un article sur son blog (pour ceux qui ont encore un blog) pour parler de quelque chose que l’on a aimé et surtout faire un lien vers la source.

Du coup, ces fameux liens naturels si chers à Google ont tendance à disparaitre au profit de retwitts dans lesquels non seulement les liens sont passés à la moulinette des réducteurs d’urls mais de plus sont en nofollow, donc, de facto non réellement pris en compte par notre ami GG.

Ben non ! Moi je te fais un vrai lien Aymeric 😉

Adwords : un mot clé à 99,4$

Il s’agît du mot “mesothelioma”, une forme de cancer contracté le plus fréquemment par les travailleurs au contact de l’amiante . Ce sont les cabinets d’avocats US qui se battent pour apparaitre en tête sur cette requête pour récupérer d’éventuels clients (via Amaury et MediaPost)

Du coup, je ne me plaindrai plus d’avoir à payer presque 1€ par clic sur certains mots !

Longueur des requêtes dans les moteurs

Le nombre de mot clé par requête ne cesse de grandir comme le démontre une étude Hitwise paru récemment :

image

Les avantages de l’intégration de Twitter sur un blog

L’utilisation d’une solution de micro-blogging comme Twitter peut avoir un certain nombre d’avantages, notamment lorsqu’intégrer dans un blog. Certains de ces avantages ont réussi à me convaincre de ré-utiliser Twitter (même après mon précédent billet ou je déclarais stopper l’utilisation de twitter). Vous trouverez à présent mes aventures et différents projets en cours dans la section « Le MicroBlog », disponible dans la seconde barre latérale du blog. Il s’agît tout simplement de l’importation de mes tribulations quotidiennes sur Twitter.

Explications et avantages de la solution de Micro-Blogging:

Des mises à jour plus fréquentes : Le micro-blog va me permettre de fournir un peu de contenu supplémentaire sur le blog. Etant légèrement « surbooké » en ce moment, les billets commencent à devenir rare. Le micro-blogging va me permettre de vous fournir quelques infos complémentaires sur mon boulot. Habituellement les mises à jour sur mon blog se font à raison de 1 à 3 fois par semaine, avec twitter elles se feront parfois plusieurs fois par jour.

Partage de l’info : Les outils de micro-blogging reliés avec un lectorat assez large, permettent d’obtenir des réponses à beaux nombres de questions en quelques minutes, donc super pratique.

De l’info perso. : Pour ceux que cela intéresse j’balancerai quelques informations un peu plus perso et qui n’ont pas forcément leur place sur le blog (mais pas trop souvent non plus).

De l’info en vitesse : un site me plaît mais pas le temps de poster sur mon blog, hop! je micro-blog ou plutôt je Twit’ (c’est plus en vogue).

Manipulation de l’API Twitter : J’ai également quelques projets dans les tuyaux qui risquent de m’amener à utiliser l’API Twitter, à présent j’ai quelques notions.

Ami lecteur de mon blog via mon flux RSS, vous aurez ainsi une bonne raison de venir faire un tour sur le site… ou alors de vous abonner à mon Twitter 😉

Le degré d’intéraction est limité chez lecteur, si vous souhaitez échanger avec moi, créez vous un compte sur twitter, et venez suivre mes aventures sur leGizz’s Twitter 🙂

leGizz arrête Twitter cause : j’aime pô ça !

Après avoir testé pendant quelques semaines Twitter pour me faire une idée, je décide (enfin) d’arrêter. J’ai suivi des Twitter pro, d’autres qui l’étaient moins, surfé de twit en twit, et à vrai dire j’ai bien l’impression que Twitter ne m’apporte pas grand chose. Raconter ma vie en mode texto ne fait pas partie de mes impératifs journaliers. De la même manière lire la vie d’autres personnes en mode texto ne m’attire absolument pas. Certains Twit, très occasionnels sont intéressants pour le reste ça ressemble bien souvent à ça :

toto : Génial ce site : http://tinyurl.com/2yt6lj

Exemple même du Twit qui ne sert pas à grand chose, le nom du lien est illisible, on se retrouve ainsi obligé de cliquer dessus pour tomber sur un site qui ne nous intéresse pas forcément. Super…

Mais ce que je préfère ce sont les Twit de ce genre :

Toto : Je suis fatigué, je vais boire un café ça va me reveiller

Tata : @toto : moi aussi, mais le café j’aime pô ça…

Toto : @tata : Prends un jus d’orange

Zouzou: @tata & @toto le thé c pas mal aussi 🙂

And so on…

Ainsi on arrive assez souvent à de drôles de conversation des conversations sans intérêts entre personnes que l’on ne connait pas toujours.

Je ne dénigre pas l’outil, mais plutôt l’utilisation que nous en faisons. Twitter n’en reste pas moins un très bon moyen de « réseauter », mais je n’y trouve vraiment pas mon compte.

Peut être utiliserai-je un jour Twitter dans un cadre pro, de cette manière je pense que cet outil pourrait très certainement devenir pratique.

Amis fans de Twitter (et les autres aussi), le débat est ouvert !

… mais les insultes sont interdites 😉