Expérimentations WordPressique

Depuis quelques jours je fais des tests avec WordPress sur mon blog perso (www.gillouzz.com). Plutôt sportif, je cherchais un moyen simple et pratique de garder une trace de mes différents entrainements afin de pouvoir suivre l’évolution de mes performances.

Jusque là j’utilisais une simple feuille de calcul dans mon tableur préféré.

Le suivi de mes séances correspond à un journal de bord, un blog d’une certaine manière, WordPress est par conséquent plutôt adapté (adaptable) à mes besoins. C’est donc ce que j’ai fait, de manière très modeste, j’ai ajouté quelques fonctions à mon thème WordPress pour suivre mes entrainements.

Je précise qu’il s’agît d’une interface de suivi d’entrainements et pas de programmation d’entrainements.

Pour l’instant, le système reste assez sommaire et se limite à l’affichage du détail de ma séance.

L’image ci-dessous vous présente une séance de la méthode Lafay :

image

Exemple d’une séance de course à pied :

image

Il manque encore pas mal de chose (ce fut le travail d’une soirée), mais si je rajoute des outils statistiques permettant de suivre l’évolution, les performances semaine par semaine ou mois pas mois le système deviendra vraiment intéressant (je ne rentrerai pas, sur ce blog, dans les détails des raisons qui font qu’un carnet d’entrainement est important pour le suivi du sportif).

J’aurai sans doute l’occasion de vous reparler de mes expérimentation WordPressique dans quelques semaines puisque j’ai bien l’intention de continuer le développement de mon carnet sportif.

Les sportifs, qu’en pensez-vous ? et les autres ? Votre avis m’intéresse !

PS : Oui, je sais il existe des sites très sympas pour cela au niveau de la course à pied notamment. Mais je suis quelqu’un de multisports qui, en plus, souhaite centraliser toutes ses informations sportives.

PPS : Maintenant pour gérer mes entraînement il y a le site préparation physique : Fysiki :)

Tout pour transformer WordPress en CMS

image Vous connaissez tous WordPress, le célèbre CMS (Content Management System) dédié au bloggin’. Sachez qu’en le modifiant légèrement il est possible de transformer WordPress en véritable CMS (en Français SGC – Système de Gestion de Contenu).

L’excellent Noupe, propose une série de plusieurs articles dédiés aux modifications de WordPress pour en faire un CMS.

Les meilleurs plugins pour utiliser WordPress en tant que CMS

Dans cet article l’auteur nous propose une liste de plugins vraiment intéressants pour vous aider à transformer votre plate forme de blog préférée en véritable CMS.

Le plus intéressant dans la liste proposée est Flutter, un plugin qui vous permet de créer très facilement des champs personnalisés dans WordPress sans aucune connaissance en programmation.

On y retrouve également des plugins pour :

Voici l’article complet dont je vous conseille la lecture : 40 Exceptional “CMS Enabling” WordPress Plugins

Des exemples de sites pour mieux comprendre

Pour bien comprendre ce que l’on peut faire avec WordPress transformé en CMS, jetez donc un œil aux sites ci-dessous :

Sympa, non ? Voir plus d’exemples sur le site de Noupe

Trucs et astuces pour transformer WordPress en CMS

Vous retrouverez ici des trucs et astuces (des hacks) et quelques informations basiques. C’est pour moi la partie la moins intéressante (la moins originale) de cette série d’article.

  • Dans cet article on apprends notamment comment utiliser une page statique en home page
  • Des astuces sur la navigation
  • Les champs personnalisés
  • La structure des liens
  • Les sitemap
  • Les commentaires et trackbacks

Voici l’article complet : 101 Techniques for a Powerful CMS using WordPress

Comment régler les problèmes de lenteur de WordPress

Votre WordPress est lent ? C’est un problème que beaucoup d’utilisateurs rencontre !

Vous vous demandez sans doute ce qui en est la cause et comment régler les problèmes de lenteur de votre site WordPress ?

Dans cet article, nous allons essayer de trouver des solutions pour booster un peu votre site.

Supprimer les plugins inutiles

Si votre site met du temps à se lancer c’est peut être parce que vous utilisez trop de plugins. Si vous dépassez allègrement les 10 plugins, essayez de voir s’il est possible d’en intégrer directement à votre thème ou alors posez-vous la question : ai-je vraiment besoin de ces plugins ?

Utiliser WP Super Cache

L’une des techniques les plus employées pour donner un peu de vitesse à WordPress est l’utilisation du plugin WP Super Cache. En gros, la mise en Cache permet de faire moins d’accès au serveur (PHP/MySQL) et, du coup, d’obtenir des pages qui s’affichent plus rapidement.

image

N’oubliez pas de cocher la case “Don’t cache pages for logged in users” si vous avez l’intention de faire des mises à jours de votre thème, sinon les changements ne se verront pas 😉

Virer le PHP superflue

Si vous utilisez un thème que vous avez téléchargé, il y a de fortes chances que ce dernier soit blindé de code PHP superflue. Pas d’inquiétude, il ne s’agît que de petites modifications très basiques qui ne demandent aucune compétence particulière en PHP.

Pour plus d’informations sur ce sujet, je vous conseille la lecture de cet article : 13 Tags to Delete From your Theme.

Optimiser la base de données de WordPress

Il existe deux méthodes pour optimiser la base de données de WordPress : à la main ou via un plugin. Pour faire simple, intéressons nous au plugin Optimize DB plugin from yoast.com. Son fonctionnement est rudimentaire, on télécharge, on installe, on suit les instructions et hop ! la base de données est optimisée.

Optimiser les images

Cela va sans dire, mais mieux en le disant : si vos images ne sont pas optimisées, le temps de chargement de votre site en subira les conséquences.

Il existe de nombreux logiciels permettant de redimensionner et compresser les images, utilisez-les ! Ne collez pas les photos fraichement sorties de votre appareil numérique (bien souvent des fichiers immenses) sur votre blog sans les avoir compressé un max ! Au besoin, utilisez Smush.It, un outil en ligne de compression d’images.

Compresser les feuilles de style CSS et les JavaScripts

Il s’agît d’une chose très facile à faire et qui ne vous prendra pas beaucoup de temps : compressez vos CSS et placez tous les Javascript dans un seul fichier.

Pour la partie CSS, vous pouvez utiliser un site comme CleanCSS , cet outil compresse vos CSS selon vos critères (image ci-dessous). Si vous utilisez plusieurs feuilles de styles, placez les toutes dans un seul fichier et compressez-le.image

Pour la partie Javascript, comme pour les CSS, placez tout vos javascript dans un seul fichier et compressez-le en utilisant un outil comme JavaScripCompressor. Une fois votre javascript compressé, placez l’appel au fichier dans votre footer.php. Ainsi, votre site chargera d’abord la mise en forme et, en dernier, tous les extras javascripts 😉

Astuces et liens pour accélerer WordPress : en vrac

Supprimer le Hotlinking via htAccess

Tenir les spammeurs à bonne distance (toujours via un fichier htaccess)

Désactiver la révision des articles

La bible de l’optimisation wordpress chez Christrophe Logiste

13 Great WordPress Speed Tips and Tricks for MAX Performance sur Noupe.com

D’autres astuces à partager pour régler les problèmes de lenteur de WordPress ?

Les thèmes Premium pour WordPress

un-peu-de-wordpress

Tous les amateurs de wordpress les connaissent, depuis quelques temps ils fleurissent de partout : ce sont les fameux thèmes Premium pour WordPress.

C’est quoi un thème Premium ?

C’est tout simplement un thème wordpress amélioré, bien souvent documenté et prêt à l’emploi avec un design très propre. Généralement les thèmes Premium sont vendus, en effet réaliser un thème de A à Z avec des options prends du temps, les designers essaient de rentabiliser leur travail. Certains thèmes sont plutôt onéreux et ne valent pas forcément la somme demandée (pouvant monter jusqu’à 250$). Si vous devez investir dans un thème premium je vous conseille de faire un petit benchmark avant de sauter sur le premier premium thème venu :)

Comment ça marche un thème Premium ?

Ok, les thèmes sont sympas et possèdent en natif un certain nombre de fonctionnalités, mais ça marche comment ce bazar ? En fait derrière un thème WordPress, il n’y a rien d’exceptionnel (pour les connaisseurs de wordpress). Les designers utilisent à bon escient les Hacks de WordPress avec en plus quelques fonctions PHP maison, une pointe de design, un peu d’ingéniosité, beaucoup de CSS et le tour est joué !

Pour ma part j’ai déjà utilisé les thèmes Premium suivant (et n’est pas été déçu) :

Pour vous faire une idée, voici une liste des principaux Premium Themes pour wordpress.

Et vous, avez-vous déjà testé des thèmes premium ?

Vague migratoire vers WordPress: bye bye dotclear

Wordpress Cela fait plusieurs longs mois que j’ai envie de migrer de nombreux blogs que j’administre sous Dotclear (personne n’est parfait) vers une solution de blogging un peu plus récente : WordPress.

Beaucoup de boulot en perspective pour migrer ces blogs sans perdre l’indexation des pages dans les moteurs de recherche, mais je suis bien motivé.

Comme d’habitude, les cordonniers étant les plus mal chaussés, mon blog passera de dotclear à WordPress en dernier, c’est à dire dans "je-ne-sais-pas-combien-de-temps" :(image

Je ne rentrerai pas dans le détail de la migration puisqu’il s’agît d’un sujet out-of-date et déjà très largement traité. De nombreux blogueurs ont déjà troqués leur dotclear pour wordpress, sauf quelques irréductibles comme Guillaume par exemple 😉 (dont je respecte évidemment le point de vue).