Votre historique de recherche dans Google

Si vous possédez un compte chez google (mail, adsense, analytics…), il vous est possible de consulter l’ensemble des recherches que vous avez effectuez sur ce moteur de recherche.

Ca fait franchement peur, maintenant Google connaît toutes mes tendances surf depuis Avril 2006…

Ca se passe sur Google Web History

Via AccessOweb, le blog

[edit 24/04/2007] :
Un petit article pour compléter mon propos : Recommandation de sites via la Google Toolbar

Microsoft attaque fort dans le search

live search Devant l’avance considérable de Yahoo et du monstre Google sur le marché de la recherche sur Internet, Microsoft mets la main au portefeuille pour acquérir de nouvelles parts pour son moteur Live Search… En effet les entreprises utilisant les produits Ms se verront accorder une remise (annuelle) sur leurs packs de licence, de 2$ à 10$ par poste informatique utilisant IE7 et Live Search.

Via Googlinside 

Information également disponible ici

La terminologie des blogs

astuces tutoriaux blog

Vu le nombre impressionnant de blogs présents sur la toile et tout particulièrement en France, je vais essayer de vous donner quelques mots clés « basiques » du monde des blogs (blogosphère). Geeks et autres blogueurs acharnés cet article n’est pas pour vous 😉

Blog : Il s’agît de la contraction de deux mots web et log. Il s’agît tout simplement d’un site sur lequel du contenu est publié et affiché chronologiquement. Un peu comme un journal.

Blogueur : Un blogueur est une personne qui publie du contenu sur un blog.

Blogosphere : Il s’agît de l’univers des blogs, cela englobe les blog pro, perso etc…

Blogroll ou blogoliste : Encore un terme anglais qui n’est rien de moins qu’une liste des blogs lus par un blogueur. Ainsi si vous avez aimé le contenu d’un blog vous êtes susceptible d’apprécier le contenu de la blogroll de son auteur.

Post ou article ou billet ou note : C’est comme ça que l’on appelle le contenu publié sur un blog. Le blog est alors constitué d’articles classés par ordre chronologique avec en général le plus récent en haut de page.

Commentaire : Cela permet aux lecteurs des blogs de commenter les articles de l’auteur ou d’ajouter de l’information. Les commentaires apparaissent ensuite en dessous du billet. Donc n’hésitez pas à commenter cet article.

Permalink : Contraction de permanent et link, il s’agît d’un lien permanent vers un article.

RSS : Je crois que j’en parle déjà très bien dans cet article : C’est quoi RSS et surtout pourquoi je devrais m’y intéresser ?

Agrégateur ou lecteur de flux : Pour lire un fil d’information RSS, vous devez utiliser un lecteur de flux RSS. Il s’agît d’un programme qui va se connecter régulièrement aux sites que vous lui désignez (ceux où vous avez souscrit au fil RSS) et qui va rapatrier les informations récentes. J’en parle également dans l’article dédié aux flux RSS

Je crois que les termes les plus simples sont cités. N’hésitez pas y aller de vos commentaires pour éventuellement améliorer cette note.

C’est quoi RSS ?

Et surtout pourquoi je devrais m’y intéresser ?

Bonnes questions. Commençons par pourquoi vous devriez vous y intéresser.

A la différence de recevoir les dernières informations de sites par email, les flux RSS vous donnent un contrôle absolu sur la situation !

  • Pas besoin de donner votre adresse email
  • Pas besoin d’envoyer un email lorsque vous souhaitez stopper votre abonnement

En un seul clic vous pouvez vous désabonner.

Bien plus pratique que les newsletter les flux RSS, non ?

Très bien ! Mais… C’est quoi RSS ?

RSS est une technologie Internet qui permet d’être informé des mises à jour d’un site. Rien de bien compliqué en fait, vous vous abonnez à un flux et recevez les contenus mis à jour dans votre lecteur de flux.

Si vous souhaitez en savoir d’avantage sur le fonctionnement des flux RSS, cliquez ici.

C’est quoi un lecteur de flux ?

Pour lire un fil d’information RSS, vous devez utiliser un lecteur de flux RSS. Il s’agît d’un programme qui va se connecter régulièrement aux sites que vous lui désignez (ceux où vous avez souscrit au fil RSS) et qui va rapatrier les informations récentes.

Il existe de nombreux logiciels (lecteur de flux) et services en ligne dont je vous recommande l’utilisation.

Voici les liens des principaux services en ligne :

  • Netvibes (un service de page d’accueil personnalisable)
  • WebWag (un service de page d’accueil personnalisable)
  • Google Reader
  • Bloglines (service en anglais, c’est celui que j’utilise)
  • NewsGator (un autre service en français).

Sinon vous pouvez aussi utiliser un navigateur récent :

Même si tout ça a l’air un peu compliqué, ça ne l’est absolument pas. Les flux RSS offrent les mêmes avantages que les newsletter sans risquer de voir son adresse distribué à d’horribles spammeurs !

Ok j’ai compris ! Mais comment m’abonner à un flux ?

Facile ! Il suffit de trouver le bouton d’abonnement au flux legizz RSS (cet icône est devenu un standart).

Vous trouverez parfois des boutons dédiés à certains lecteurs de flux (voire ci-dessous) qui vous meneront vers la page d’abonnement.


Subscribe in NewsGator Online
Add to Google
Add to netvibes
Subscribe in Bloglines

Vous n’avez qu’à faire un copier-coller de l’adresse du fil RSS vers votre agrégateur : Souscription RSS.

Webmaster si vous souhaitez utiliser le contenu de cette page, vous pouvez télécharger le fichier suivant et le modifier à votre guise. (un petit lien en retour fait toujours plaisir).

Le contenu de cette page à largement été inspiré de CopyBlogger.

Explication du web 2.0 par le 1.0

Un post bien intéressant sur le site de Jeffrey Zeldman pour expliquer le web 2.0 en comparaison avec le web 1.0. Dans les commentaires les lecteurs du site renchérissent le sujet en fournissant toute une série définitions. En voici un extrait :

Web 1.0 : AOL achète Time Warner.
Web 2.0 : Google achète YouTube.

Nous pouvons donc dire :

Web 1.0 : Une nouvelle société de médias achète une « ancienne » société de médias
Web 2.0 : Une nouvelle société de médias achète une nouvelle société de médias.

Web 1.0 : Des sites qui ne servent à rien sur Geocities.
Web 2.0 : Des sites qui ne servent à rien MySpace.

Web 1.0 : Ecrire.
Web 2.0 : Evaluer.

Web 1.0 : Cool Site of the Day.
Web 2.0 : Technorati.com.

Web 1.0 : Tags.
Web 2.0 : “Tags.”

Web 1.0 : Bookmarking.
Web 2.0 : Bookmark sharing.

Web 1.0 : Des composants Flash sans intérêt
Web 2.0 : Des composants Ajax sans intérêt

Web 1.0 : Webmail 2Mo d’espace de stockage
Web 2.0 : Webmail 2Go d’espace de stockage

Web 1.0 : Site en construction
Web 2.0 : Beta

Moi, c’est la dernière que je préfère !