10 astuces pour atteindre ses objectifs

Si vous êtes freelance ou télétravailleur, il y a de fortes de chances pour que vos missions s’effectuent depuis votre domicile. Les télétravailleurs le savent bien, il est très facile d’être détourné de ses objectifs, les distractions sont grandes à la maison ! Comment alors s’arranger pour atteindre ses objectifs dans les délais?

Voici quelques astuces pour vous aider à atteindre vos objectifs :

Soyez réaliste dans vos estimations de temps pour réaliser un projet

Si vous êtes actuellement entrain de réaliser une mission et une nouvelle opportunité se présente, soyez réaliste dans votre estimation de temps pour boucler le nouveau projet. Si vous n’êtes pas capable de terminer une nouvelle mission dans les temps ne la prenez pas ! Pour ma part, j’informe le client avant de signer : “ok je peux le faire, mais pas dans vos délais”, souvent ça passe.

Pour les acharnés : chiffrez bien le temps pour vos missions quotidiennes

L’erreur à ne pas faire lorsque l’on télétravail c’est de ne pas pas compter ses heures. On arrive vite à croire qu’en travaillant beaucoup (d’heure) on achève plus de travail (je l’ai fait cette connerie). Il est préférable de bien chiffrer chaque tâche en nombre d’heures avant de commencer et essayer de s’y tenir.

Récompensez-vous

Pratiquez vos activités perso. (sports et loisirs) en récompense pour avoir atteint vos objectifs de la journée ! Il m’arrive souvent de me dire, par une belle journée ensoleillé : “J’irai bouquiner au bord de l’eau seulement après avoir terminé [la mission]”. Evidement, il convient ici d’être assez lucide pour vous fixer des objectifs ni trop simples, ni trop compliqués (sinon la lecture au bord de l’eau tombe à l’eau).

Donnez vous des deadlines interne

Déplacez la date limite de remise d’un projet de quelques jours en amont, ainsi il vous restera un peu de rab pour les changements de dernière minute.

Le répondeur de votre téléphone peut vous faire gagner du temps !

Vos clients comprendront très bien que vous ne pouvez pas être disponible par téléphone 24h/24h. Certaines missions demandent beaucoup de concentration, un coup de téléphone et la charge de travail que ce dernier vous apportera peut vous faire perdre du temps Rappelez vos clients au moment ou vous prendrez une petite pause.

Faites la vaisselle, le ménage et donnez à manger au chat avant d’attaquer !

Il y a une multitude de distractions lorsque l’on travaille de chez soi. Essayez de vous occuper d’elles avant de commencer votre travail.

Assurez-vous que vos amis et famille savent que vous travaillez comme un fou et que vous ne pouvez pas être dérangé.

Je ne parle pas des enfants, parce que là c’est quasiment impossible… Par contre, les membres de votre famille peuvent penser que comme vous travaillez à la maison vous êtes toujours disponible. Il faudra les éduquer sans les brusquer, leur expliquer que vous faites un “vrai” travail et ne pouvez vous arrêter pour un café n’importes quand.

A mes débuts en tant que freelance, un vieil ami, très bon vivant, avait la fâcheuse tendance à venir me voir au moment de l’apéro (parfois même assez tôt le matin). Il pensait que le travail à la maison était en quelque sorte des vacances et venait fêter cela avec moi (à l’insu de mon plein gré). Je vous rassure, il ne s’est pas du tout senti vexé lorsque je lui ai expliqué que mon travail était réel et que le Ricard était contre productif.

Pour les moins bosseurs : prévoyez un minimum de temps pour travailler

Chaque mission doit être chiffrée en temps, par exemple prévoyez 45 minutes pour écrire une proposition, si vous y passez 1h ne vous inquiétez pas, travailler plus que le temps imparti devrait vous “booster” un peu ! Par contre, ne travaillez pas moins que le temps prévu !

Ignorer Internet, les mails et twitter

J’exagère ? Internet, les mails et twitter c’est l’appel des sirènes, il est difficile d’y résister ! A moins d’attendre un mail important, il n’est pas nécessaire de lire vos mails plus d’une fois par heure (voir : pourquoi sommes nous accros aux mails). Un petit surf qui, initialement, devait vous prendre 5 minutes peut très vite se transformer en 1 heure. D’ailleurs, Twitter vous mènera bien souvent vers du surf chronophage (et parfois inutile).

Evidemment, ces conseils ne s’appliquent pas à tout le monde, mais pour ma part ça marche relativement bien !

Isolez-vous pour travailler

Aménager une pièce de travail, un bureau, avec une porte qui ferme, afin de ménager un environnement professionnel au milieu de toutes ces distractions personnelles. Même si c’est un coin dans une cave, c’est estampillé “boulot” et cela met en condition quand on y pénètre, de la même manière qu’aller au bureau dans une entreprise. (astuces soumises par turtleram via les commentaires)

Un lancement en Freelance qui s’annonce bien

Je vous en parlais il y a quelques semaines ici, à partir de mars je me lance en Freelance. Mes débuts, comme je le laissais entendre dans ce billet, vont être plus que plaisant. Samedi je quitte le pays pour 15 jours, direction le Chili pour discuter projet et « déguster des alcools qui frappent nettement plus fort qu’un boxeur pro » (dixit : Mickou). Je travaillerai sur place en étroite collaboration avec mon ami Mike de l’agence de contenu Mots&Co sur la création d’un site dont la thématique sera le Tourisme.

Le blog va tourner au ralenti durant quelques jours, par contre, mon compte Flickr risque de bouger pas mal :)