dans Web Marketing

Comment gagner beaucoup plus qu’avec Adsense

imageComme beaucoup de Webmaster, j’ai utilisé les programmes Adsense (et d’autres plate-formes d’affiliation) pour “rentabiliser’” certains sites. A une époque je pensais même pouvoir en tirer des bénéfices conséquents. Toutefois il ne faut pas rêver, a part quelques “happy few” avec un très fort trafic, vous ne gagnerez jamais plus de quelques euros à la fin du mois. Si votre objectif est de gagner de l’argent (votre vie?) sur le net, il vous faudra imaginer d’autres solutions.

Je vois beaucoup de jeunes webmasters et/où éditeurs de sites (parfois mes clients) persuadés qu’en plaçant quelques liens d’affiliés (en provenance d’Adsense ou d’autres plate-formes) vont devenir riches ou, tout du moins, bien arrondir leurs fins de mois ; cela même avant que leurs sites ne dépassent les 50 visiteurs / jour, autant dire des sites avec un trafic quasiment nul.

D’autres encore, s’amusent à créer pleins de sites de niches, les liants entre eux, écrivant quelques articles, s’essayant au “content spinning” et autres techniques du Mal pour augmenter le trafic d’un ou plusieurs sites et, ensuite, espérer en dégager quelques euros. Certains “black hat” iront même jusqu’à vous faire croire qu’il s’agît d’un business model rentable, sans jamais vous présenter le moindre site fonctionnant (rentable) ainsi…

La meilleure façon de faire de l’argent en ligne n’est peut être pas celle que vous croyez

Comme le disait très récemment Johnny B. Truant dans un article paru sur CopyBlogger. Prenez quelques minutes et cherchez sur Google quels sont les moyens de faire de l’argent en ligne. La plupart des sites/experts/gourous vous diront de vous inscrire sur Adsense (ou une autre plate forme d’affiliation), trouver des mots clés, une niche puis d’essayer d’obtenir un peu de trafic.

Ne rêvez pas, gagner de l’argent sur la toile de cette manière est l’apanage de quelques rares chanceux. L’auteur nous gratifie également de quelques raisons qui font qu’il n’aime pas placer Adsense au cœur d’un business model :

  • Ce n’est pas un business model
  • Cela n’apporte aucune valeur ajoutée
  • C’est en contradiction avec la façon dont le net est censé fonctionner
  • C’est anonyme
    En Anglais ça donne :

It’s not a business model. Any time you can talk about “monetization,” you’re probably not talking about a real business because “monetizing” a business is redundant. “Monetizing” is slapping a moneymaker on top of something that doesn’t naturally produce income. The way that 99.99% of people dive into AdSense, they’re simply putting something out there and waiting for the dollars to roll in. There is no real planning, no accounting forecasts, no intention down the road to improve workflow or expand offerings or enlarge the sales funnel, no exploiting the best abilities of yourself and partners to create benefit for others.

It doesn’t add value. Technicalities aside, there is no real product or service in the way most AdSense “make money online” campaigns are run. There is simply arbitrage. You’re not increasing widget sales; you’re trying to make sure more of the existing sales will occur through your ads. I learned my lesson trying to play the stock market (and failing) and then investing in real estate (and failing at an epic level): Sustainable incomes come from using your talents to create value for others, not from gambling and playing the numbers.

It contradicts the way the Net is supposed to work. Yes, yes, I know . . . some people blog in a heartfelt manner about cabinetry and run cabinetry ads, and visitors click them to buy cabinets and the site owner makes money. But most AdSense strategies are all about gaming the system. When I was creating insurance niche sites, I couldn’t have cared less about insurance. I was simply trying to draw traffic away from the legit insurance sites so that people would click on my ads instead of finding an insurance company a different way. That’s not the way that the Web is supposed to work . . . which is to efficiently connect the searcher and what she’s searching for.

It’s anonymous. Few “make money online” strategies will tell you to blog under your own name, include your own picture, and make a big deal about being the guy or gal who created this site. In fact, I spent a lot of my time trying to obscure who I was. Many courses even tell you to use hosting that will generate random, non-sequential IP addresses for each site, so that even Google won’t know that one person owns them all. Anonymity conflicts directly with what I consider to be the most important reasons for my success, which are honesty, authenticity, trust-building, and transparency.

On peut faire mieux, beaucoup mieux

Enfin, cela s’adresse surtout aux personnes souhaitant réellement faire du business sur Internet. Encore une fois, certaines d’entre vous réussirons sans doute à tirer leur épingle du jeu en utilisant les techniques citées plus haut. Toutefois, il s’agît d’une extrême minorité.

Pour les autres, ceux qui veulent vraiment gagner leur vie sur Internet, changez d’optique et essayez de penser “vrai business” :

  • Un business dont vous n’avez pas à vous cacher (byebye le porn et autres sites à la limite de l’arnaque)
  • Un business dans lequel vous échanger votre savoir faire/un service contre de l’argent
  • Un business qui vous passionne
  • Un business qui fait appel à vos capacités dans le but d’aider les autres

Désolé si j’ai brisé les rêves de certains, mais il n’existe pas de formules secrète pour réussir (sur Internet ou ailleurs), vivre de quelques pubs Adsense est un doux rêve.

D’accord, par d’accord ? Une opinion sur le sujet ? Les commentaires sont là pour ça :)

28 Commentaires

  1. Je pense que si j'avais écrit un article sur le sujet, j'aurai écrit à peu près l'article inverse.

    La vérité c'est surement qu'avec le Net on peut réussir de différentes manières et que c'est justement tout l'attrait de la chose.

    Quand tu cites en reprenant Johnny B, que l'anonymat est un défaut dans un business model, j'amènerai une autre citation "pour vivre heureux, vivons cachés". La reconnaissance est une motivation pour certains, pour d'autre c'est simplement le fric.

    Quand à la façon dont le net est censé fonctionner, je ne connais pas de façon uniforme de faire fonctionner le web, sa perception change et évolue selon le point de vue. Pour l'annonceur, l'éditeur, le e-commercant, l'internaute lambda, tu penses que la "façon dont le web est censé fonctionner" sera la même ?

    Les idées générales que tu évoques en fin de billet sont de bons conseils pour atteindre un certain accomplissement, soigner son identité numérique, je le concède. En attendant, ce ne sont pas forcément les meilleurs préceptes pour répondre au titre de ton billet.

    • Je suis en partie d'accord avec toi KetA, simplement le but de mon article est de tordre un peu le cou à toutes ces histoires que l'on entends à propos de la monétisation des sites et la source de revenue facile que peut être Internet.

      Pour l'anonymat et la façon dont le net est censé fonctionner, c'est une question de point de vue et d'intérêt.

      Je n'ai absolument rien contre les techniques détournées, ni contre l'anonymat etc. Toutefois, ce n'est pas ma vision du business et, surtout, arrêtes moi si je me trompe : la voie n'est pas aussi simple que certains le laisse entendre.

      Les quelques idées très générales en fin d'articles sont essentiellement là pour donner un peu de contraste avec le titre du billet (un brin racoleur je te l'accorde ;p).

  2. Je pensais aussi comme ça jusqu'au jour où deux amis (un comptable et l'autre prof) ont commencé à faire des sites "bidons" comme je les appelle. Le but, trouver un sujet à fort popularité, l'enrichir de contenu inédit (ils font parfois appel à des spécialistes d'un domaine), proposer un service (des petits jeux distractifs) et booster les pages en pub et autres partenariats. Cela fait deux ans que ça tourne et ils gagnent bien leur vie et c'est loin d'être un salaire de misère.

  3. Depuis 2000 les modèles économiques basés sur la pub ne sont plus crédible, c'est du bricolage. Je te rejoins Gilles, il faut réfléchir à bâtir un Business autour d'un service à forte valeur ajoutée et le monétiser. Le modèle à suivre est le Freemium, le seul modèle pérenne depuis la nuit des temps sur le net !

    • Tout va dépendre de la taille du site… Dans tous les cas, les choses ne sont pas si faciles que ça ;)

  4. Oui c’est possible de gagner de l’argent avec adsense, mais c’est clair qu’on peut en gagner plus en vendant directement un produit et pour moins de visiteurs.

  5. Tout à fait d’accord avec ce billet. Il faut arrêter de réver les petits jeunes , faire des sites a deux balles ou des forum avec 50 pub qui s’ouvrent dessus ça ne vous rapportera rien du tout (a part peut être de quoi vous payer un paquet de clope à la fin du mois et quelques cafés)

  6. Salut
    Le pbroblème avec adsense ou la rentabilisation des site web est que ce qui nous initie ne nous disent pas tout.Je me suis rendu compte que siu t’as pas au minimum 1000 visiteurs/jour,tu vas beaucoup rêver comme ce fut mon cas.
    Au début je gagnais à peine 1$ par semaine avec 1 site,aujourd’hui je suis à au moins 1$ par jour avec mes 2 sites web et ce augmente avec le temps.
    Le nombre de visiteurs est en contante augmentation ainsi que les revenus.Tout est une question de stratégie.
    Merci

  7. Salut, tout d’abord merci pour le lien. :)

    « Certains “black hat” iront même jusqu’à vous faire croire qu’il s’agît d’un business model rentable »
    C’est un modèle rentable !
    Gagner 1500€ en 2h de taff c’est pas rentable pour toi ?

    Bien sur ce n’est pas aussi simple que ca, car avant de trouver une tactique qui fonctionne il y a des jours, voir des semaines de travail…
    Une fois celle-ci découverte, il suffit de la répéter encore et encore et c’est tout.

    Prenons l’exemple de cette tactique: http://www.discodog.fr/serp-domination.html

    Si tu disposes des bons outils ( linkfarm evolution + senuke ou bmd ) c’est un jeu d’enfant ne prenant pas plus de 2h et j’invite n’importe quel black hatter ayant testé cette tactique à exprimer son avis ici !

    Et je suis prêt même à parier contre toi publiquement, on se fait un pari à 100€ si tu veux, que je reproduis une domination publique sur une offre cpa. ( Ca me fera plus de buzz ^^ )

    « sans jamais vous présenter le moindre site fonctionnant (rentable) ainsi… »
    Ca c’est normal, si tu trouves un plans super profitable, serais-tu assez bête pour le montrer à tous au risque de le voir sombrer ?

    • Je crois qu’on peut même appliquer ça aux conseils visant le P0rn, j’espère que l’auteur ne confond sérieusement pas P0rn et sites à la limite de l’arnaque.

      Faire du cash avec le P0rn, c’est possible, avec un beau business model, et même en en parlant à table avec sa famille.

      • @Chaussette : J’ai fais un peu de Porn au début des années 2000… Très franchement je me voyais assez mal expliquer à mes parents que j’arrondissais mes fins de mois en bidouillant des images de Q toute la nuit.
        Toutefois, j’en conviens, nous n’avons pas tous les mêmes rapports avec notre famille.

    • Merci pour ton commentaire :)

      Petite parenthèse : J’ai testé BMD et j’y ai passé plus de 2h sans forcément en ressentir les bénéficies (je l’utilise sans doute pas de la meilleure façon certes). Mais là n’est pas le sujet de mon article.

      Dans mon article : « certains d’entre vous réussirons sans doute à tirer leur épingle du jeu en utilisant les techniques citées plus haut. Toutefois, il s’agît d’une extrême minorité. »
      Typiquement, tu en fais partie. Malheureusement ce n’est pas le cas de tout le monde ;)

  8. La monétisation de site web n’est pas ma spécialité mais une phrase de cet article a attiré mon attention: « Si votre objectif est de gagner de l’argent (votre vie?) sur le net, il vous faudra imaginer d’autres solutions. »
    Dans les commentaires certains internautes précise qu’il est possible de gagner plus d’argent avec moins de visiteurs en vendant des objets.

    Il se trouve que je travaille dans une société qui a développée une solution qui permet de valoriser (et donc de vendre et/ou acheter) le savoir des internautes. L’idée est de dire qu’au même titre qu’un objet, une connaissance (ou une information) à de la valeur et que par conséquent il est possible de la vendre. L’avantage principal c’est qu’une information peut être vendu quasiment un nombre de fois infini.
    Grâce à la solution les personnes peuvent s’acheter ou se vendre (comme sur eBay) des informations.

    Sur le même modèle nous concevons des plateforme permettant à des personnes ayant une expertise de faire du « micro-conseil » à la pièce à partir de problématiques exprimées par les internautes.

    Valoriser son savoir-faire et ses connaissances n’est-ce pas finalement une voie complémentaire pour gagner de l’argent sur internet ?

    • Je parle à la 1ère personne dans l’article, donc c’est mon avis que j’exprime ;)
      En plus de cela je donne la source d’un article qui m’a inspiré (donc, dont je partage le point de vue).
      Pour conclure on est franchement assez loin de la traduction, ou alors il y en a un de nous 2 qui devrait réviser son anglais ;)

  9. Je suis bien d’accord ! Et, ce qui est amusant, c’est que sur mon futur site, dont le business model n’est absolument pas basé sur la pub’, nous allons quand même placer quelques AdSense…. pour rassurer ! Quand on présente un business model sur le web, sans pub, à un banquier, à des amis, etc…. y’a comme un doute qui plane.

    «Mais nous aurons des bandeaux de pub pour un complément de revenu» aaaaah soulagement général……….

    AdSense a au moins cet avantage là !

  10. Vous faites ce blog pour la simple raison d’attirer plus de visiteurs, c’est très clair!!
    C’est une veille méthode!!!!

  11. Mince alors moi qui voulait devenir riche avec mes adsenses c’est rater.
    Alors je vais essayer de travailler un peu plus.

  12. Mince alors un doux reve se brise, je comptais gagner ma vie avec mes trois adsenses.
    Quel dommage. Sans rire je trouve l’article bien conçu mais je ne suis pas d’accord avec tout. Chacun peut tenter sa chance et s’il ou elle est doué peut prétendre à des revenus corrects.

  13. Bonsoir, j’arrive un peu comme un cheveu dans la soupe, vous semblez tous (et ce n’est pas difficile) être plus au courant que moi quand vous parlez de l’univers internet. Je vais me permettre de vous demander de m’éclairer à propos de mon blog. J’ai un blog wordpress récent, en le créant, je voulais montrer mon savoir faire dans le but, à terme, de proposer des e books sur les sujets que je traite. J’avance sans publicité, en totale ignorance,et je ne sais pour quelle raison, je reçois (me semble-t-il) beaucoup de commentaires sur mes articles mais uniquement de la communauté internationale. J’aimerais bien savoir pourquoi. Merci de me répondre. Cordialement. Viviane

Commentaires clos.