Designing for the social web

Il y a de cela quelques mois, en pleine réflexion sur les médias sociaux, je me suis offert le livre : “Designing for Social Web” de Joshua Porter. Le livre offre quelques pistes de réflexion sur la façon de concevoir une application social et, en plus, explique les mécanismes psychologique derrière le comportement des internautes. Le tout est accompagné d’exemples bien concrets d’applications existantes.

imageAinsi, ce livre nous offre des informations sur :

  • Pourquoi les gens participent à l’aventure social (en ligne)
  • Le cycle de vie du web social
  • Comment optimiser les pages d’inscription
  • Comment faire grandir une communauté
  • Comment faire participer sa communauté

Si dans son ensemble le livre est très instructif et complet, j’ai particulièrement apprécié le chapitre dédié à l’inscription. Il s’agît sans doute du chapitre le plus concret (comprenez le moins théorique), ici Joshua Porter nous explique comment optimiser l’inscription aux médias sociaux en mixant le formulaire d’inscription avec une pseudo landing page. J’aurai sans doute l’occasion de vous en reparler plus en détail dans un prochain article.

Pour résumé, ce livre s’avère rudement intéressant et les astuces et exemples donnés plutôt efficaces. Un “must read” pour qui s’intéresse à la création de réseaux sociaux.

Les secrets du marketing viral (Seth Godin)

imageLe marketing viral se définit comme une action menée par une entreprise afin de se faire connaître, d’améliorer ou de repositionner son image ou celle de ses produits auprès d’un public cible. La cible devient le principal vecteur de communication de la marque. Par intérêt, curiosité ou amusement, elle diffuse l’information à son réseau de connaissance.

J’ai récemment lu le livre de Seth Godin : "les secrets du marketing viral". La lecture de cet ouvrage donne une bonne idée du concept de marketing viral ou idée virus, ses tenants et aboutissants ainsi que la recette pour mettre toutes les chances de son coté.

Il est vrai qu’après avoir l’avoir lu on se sent "équipé" pour se lancer dans le viral. Cependant, même en connaissant "les secrets du marketing viral", la mise en place d’une telle opération demande un travail considérable et/ou un produit d’enfer pour faire prendre la sauce.

Toutefois, le bouquin donne quelques pistes intéressantes via des exemples concrets. Même si l’on arrive pas à faire une opération virale conséquente, il y a certaines choses à faire pour simplement faciliter la diffusion de votre message comme idée virale.

Je ne peux que vous en conseiller la lecture de cet ouvrage.

Getting Things Done and leGizz

gtd

Connaissez-vous GTD : Getting Things Done ? Selon Wikipedia :

GTD est une démarche d’organisation personnelle applicable par chacun à l’ensemble de ses activités, tant professionnelles que privées. Pratiquer la méthode amène à identifier avec sûreté ses priorités à tout moment, et à mieux se mettre en position d’agir immédiatement sur la priorité choisie.

Pour utiliser GTD, il faut commencer par recenser la liste de toutes les choses qui trottent dans notre tête (chauve) et qui reste à faire. Croyez moi, le fait de mettre cela à plat risque déjà de vous prendre quelques heures, mais ça fait du bien. Ensuite, il s’agît de consigner ceci dans un système fiable. En gros, notre tête n’est pas assez grosse pour se rappeler de tout et, surtout, au bon moment. Le système que vous utiliserez pour la GTD est là pour vous aider. Pour ma part c’était capitale ! Fini les post-it, feuilles volantes, écritures sur la main et fini la procrastination !

Cette méthodologie demande une certaine discipline, évidemment on ne devient pas une personne organisée sans un minimum de discipline !

Pour ma part j’ai choisi d’utiliser un add-in Outlook pour cela. Outlook est l’un des logiciels que j’utilise le plus dans la journée, le module permet d’appliquer GTD dans le logiciel de messagerie de Microsoft. Super pratique puisque ce dernier se synchronise parfaitement avec les appareils mobiles. Néanmoins ce plugin à quelques inconvénients :

  • il n’est disponible que pour les version english d’outlook,
  • il demande beaucoup de méthodologie pour être utilisé proprement, autrement dit : il n’est vraiment pas simple à utiliser (un peu brouillon) !

Pour vous faire une petite idée, voici une présentatoin en vidéo de GTD par David Allen (son créateur).

Pour un complément d’information je vous conseille de lire cette série d’articles sur Getting Things Done.

Cet article a été rédigé il y a quelques mois, aujourd’hui j’utilise Getting Things Done uniquement pour ma vie perso et certaines petites tâches pro. Mon planning professionnel est bien trop lourd pour être géré avec la méthode de David Allen. Toutefois, je suis preneur si vous avez des solutions pour une application pro de GTD :)

Lecture pro. : Don’t make me think

lecture

Je viens de terminer le livre de Steve Krug « Don’t Make Me Think » qui se trouve être un très bon livre en matière d’ergonomie web. L’auteur nous donne quelques exemples de bonne pratiques agrémenté d’études, retours d’expériences et exercices…

J’ai tout particulièrement apprécié les chapitres sur les tests d’utilisabilité (usability testing). Les Anglo-Saxons accordent une bien plus grande importance que nous autres français à toute la partie test et, notamment, « usability testing ». J’ai déjà fait ce constat il y a de cela quelques années. Durant ma licence et mon Master en France je n’ai fait qu’éffleurer la partie « test » des applications en ligne, tandis que durant ma scolarité au Royaume Uni il en était question durant toute l’année. Steve Krug donne quelques méthodes à moindre coûts pour faire des tests utilisateurs et nous fournit même des modèle de document. Il insiste également sur le fait d’effectuer les tests tout au long du développement de l’application et pas uniquement – comme c’est souvent le cas – avant mise en production.

A la lecture de cet ouvrage on prend conscience (si ce n’était pas encore le cas) que l’ergonomie web ne relève que de la logique ou du bon sens. Un livre que je conseille donc à toutes personnes travaillant online.

Avis livre: Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaire

Ca y est ! J’ai terminé le livre « Pourquoi bloguer dans un contexte affaire ? » dont je vous parlais dans un précédent billet ! Vous souhaitez certainement savoir comment était ce livre ? Ben, allez l’acheter !
Blague à part, le livre vaut la peine d’être lu.

L’opuscule est plutôt complet même si certains chapitres semblent trop longs et d’autres trop courts. Le livre est très didactique et bourré d’anecdotes et cas concrets. A chaque fin de chapitre, les auteurs donnent quelques conseils tirés de leur expérience et vision du blog professionnel.

Ce livre peut être un excellent tremplin pour toutes personnes souhaitant se lancer dans un blog professionnel, pour les autres (blogueurs, geeks, webmaster, etc.), il viendra compléter leur conception des blogs pro.

Après la lecture de ce livre j’ai eu l’impression d’avoir appris des choses, ou du moins, complété mes connaissances. Ce ne fût pas le cas après la lecture du livre de Loïc Lemeur qui s’adresse beaucoup plus à un publique néophyte (ou presque).

Ainsi, le livre « Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaire ? » est une valeur sûre !

Billet non sponsorisé 😉